Comment donner envie à une femme de s’investir ?

Vous est-il déjà arrivé de discuter avec une fille sans qu’elle ne s’implique ? Imaginons que vous venez de l’aborder et depuis dix minutes votre interlocutrice vous écoute sans participer. Vous êtes le seul artisan de l’échange et la conservation résonne avec un effet monocorde. Et puis vous doutez et vous vous demandez si elle est vraiment intéressée. Alors, comment faire pour qu’elle s’implique d’avantage ?

Nous verrons ici de quelle façon reconnaître une femme intéressée et de comment l’engager émotionnellement dans l’interaction.

Comment reconnaître une femme intéressée dans la conversation ?

Prenons ici l’exemple d’une conversation normale, dans laquelle la discussion est plutôt fluide. L’une des façons de savoir si la femme en face de vous est plutôt intéressée ou vous répond simplement par politesse, est d’arrêter de parler. Oui ! Vous avez bien compris : passez au silence radio. Souriez, intriguez-la, puis rester de marbre. Pourquoi ? C’est simple. Si elle est intéressée elle relancera la conversation d’elle-même. Chaque silence sera pour elle l’opportunité de vous démontrer son intérêt et d’agrémenter l’échange.

Comment l’impliquer émotionnellement dans votre discussion ?

La technique est simple. Vous devez créer du suspens lorsque vous parlez. Utilisez la stratégie des pensées non-finies : racontez quelque chose puis interrompez-le et passe à autre chose, laissez-lui le temps de vous interpeller sur la suite des événements.

Par exemple ; lorsque vous racontez une histoire, interrompez-la et demandez-lui d’imaginer la suite.

– Tu ne devineras jamais ce qui s’est passé ensuite…
– Je n’ose pas te raconter la suite c’est effrayant…
– À ton avis qu’a-t-il fait après ?
– Accroche-toi la suite fait peur…

Par ailleurs, vous avez également utiliser l’astuce des devinettes.

L’objectif est encore une fois est de pousser la fille à faire des efforts et à investir sur vous. Il s’agit ici de répondre à ses questions, en donnant des réponses qui génèrent l’investissement sur des sujets comme : le métier, les hobbies, l’âge, etc.

Votre rôle est donc de l’amener à fournir des efforts pour obtenir les réponses exactes.

Par exemple :

Lorsqu’elle vous questionne sur votre métier :

« Devines, je te donne quelques indices… »

« Je pourrais te le dire, mais je ne suis pas sûr que tu comprennes… »

Lorsqu’elle vous demande votre âge :

« je te laisse deviner. »

Et ainsi de suite…

La séduction est un art de vivre dont le coaching vous révèle tous les plus grands secrets. Décidez de changer et passez à l’action dès maintenant !

À très vite

coaching-coach-seduction-seduire

2018-01-30T23:12:58+00:00