L’art d’aborder les femmes.

Il vous arrive parfois de croiser des jolies femmes et de ne pas savoir comment réagir ? Vous hésitez et vous manquez de courage pour exprimer vos émotions ? Et lorsque vous osez enfin aller leur parler, vous bloquez sur les mots et vous ne savez pas quoi dire !

Existe-t-il une phrase d’approche idéale pour séduire toutes les femmes ? Peut-on éviter le rejet ? Quelle attitude doit-on adopter pour paraître intéressant aux yeux du sexe opposé ? Autant de questions qui méritent des réponses.

La phrase d’approche

Si vous recherchez la formule magique, la phrase parfaite ou l’approche idéale pour séduire toutes les femmes autant vous dire que vous chercherez encore bien longtemps ! La vérité est qu’il n’y a pas de formule magique. La raison en est simple. Lorsque vous séduisez, vous communiquez avant tout votre intérêt, et la communication ne se limite pas qu’aux mots. En fait, elle est constituée de 7% par vos mots et le reste c’est du non verbal donc votre attitude !

Maintenant que nous savons que les mots ne sont pas une fin en soi, nous pouvons toutefois nous demander ce qu’il faut vraiment dire lorsqu’on aborde pour la première fois la femme qui nous plaît. Vous ne voulez pas passer pour un mec lourd et chiant n’est-ce pas ?

Pour cela, nous allons distinguer deux types d’approches : l’approche directe et l’approche indirecte.

L’approche directe

Il s’agit ici d’exprimer clairement votre intérêt à la femme que vous abordez. Vous devez être direct et justifier votre approche en exprimant l’intérêt particulier qu’elle suscite chez vous. Ainsi, vous devrez lui attribuer une ou plusieurs qualités valorisantes qui la distinguent des autres.

Préférez les compliments qui touchent à son apparence ou sa façon d’être de manière générale sans vous attarder sur son physique. Soulignez tout ce qui lui a demandé un effort particulier d’imagination ou de créativité. Par exemple, lorsqu’une femme choisit de porter certains accessoires, des chaussures ou des vêtements en particulier ou si elle adopte une coiffure spéciale, elle le fera bien souvent pour se faire remarquer, alors appréciez-le sincèrement et dites-le-lui !

Voici quelques exemples de phrases d’approches directes :

« Je t’ai vue passer et je t’ai trouvée très sympathique… »

« J’étais là-bas, je t’ai vue et ça m’a donné envie de te parler car je te trouve très féminine… »

« Je sortais du travail, mais j’ai dû m’arrêter et venir te voir parce que je te trouve très distinguée… »

Quels sont les avantages de ce type d’approches :

En adoptant une communication franche et directe vous évitez de tourner autour du pot et allez droit à l’essentiel ! De plus, vous ferez certainement la différence avec tous ces hommes qui ne cessent de l’aborder en lui demandant du feu, le chemin ou que sais-je encore pour la draguer.

Remarquons aussi que cette approche permet d’annoncer la couleur et de pousser votre belle à assumer le rapport de séduction dès le début. Ainsi, vous gagnez en temps et en énergie. Vous filtrez dès le départ les filles peu intéressées.

Les inconvénients de l’approche directe :

Cette approche sera utile pour établir efficacement un rapport de séduction, en revanche vous serez beaucoup plus exposé aux risques de rejet. Nous noterons qu’elle requiert aussi une grande confiance en soi !

L’approche indirecte

Vous devez ici être plus subtil et joueur. Il s’agit de dévoiler son intérêt au fur et à mesure que l’interaction se déroule. Il faudra amplifier le sentiment de confort qui existe entre elle et vous. Vous devrez installer une véritable relation de confiance et de complicité.

Cette approche peut s’opérer de plusieurs façons : le renseignement, l’ouverture d’opinion ou l’approche contextuelle.

L’approche de renseignement

Connaissez-vous les besoins fondamentaux humains ? Le célèbre psychologue américain Abraham Maslow met en lumière, à travers sa théorie de la motivation et des besoins, une hiérarchie ou pyramide des besoins fondamentaux dans laquelle l’homme n’atteint son épanouissement psychique que s’il est satisfait sur tous les plans : physiologie, sécurité, amour ou appartenance, estime ou importance et accomplissement de soi.

Il s’agit ici de faire appel au besoin de reconnaissance et d’importance de l’autre. En effet, vous êtes-vous déjà demandé comment vous vous sentiez lorsque vous aidez une personne à retrouver son chemin ? Vous sentez-vous plus utile et plus important pour les autres ? Avez-vous contribué à faire une bonne action ?

Ok vous l’avez compris, maintenant vous pouvez utiliser le renseignement comment le moyen d’entrer en contact avec une fille et de lui donner une certaine importance sociale. Vous devrez donc l’aborder en lui demandant de vous aider…

Je vous propose quelques approches intéressantes à utiliser :

« Bonjour, peut-être que tu pourrais m’aider ? Je recherche un bar super sympa dans le coin… »

« Salut, je te dérange une minute. Saurais-tu où se trouve l’Indiana café ? »

« Bonjour, je recherche un afterwork très branché dans le coin, et je me suis dit que tu pourrais m’aider ?

Et après le renseignement que se passe-t-il ?

Maintenant que vous avez établi le contact, il faudra continuer la conversation en suggérant quelque chose de drôle et de décalé au sujet de la fille abordée dans le but de la faire réagir et ouvrir la conversation sur un sujet beaucoup plus intéressant… ELLE.

Voici quelques exemples de suppositions intéressantes pour continuer votre conversation :

« Je me suis dit que tu es une fille cool et fêtarde, donc forcément tu pourrais m’aider… »

« Tu ressembles à une Parisienne qui connaît la capitale sur le bout des doigts… »

« Tu sembles être une clubbeuse professionnelle, j’ai pensé que tu pourrais me renseigner… »

 

l'art d'aborder les femmes coaching seduction

L’ouverture d’opinion

Vous rappelez-vous de ces débats passionnés où l’on ne tombe jamais d’accord ? Avez-vous déjà sollicité l’avis d’une tierce personne pour trancher ? Non ? Eh bien, donnez-vous l’occasion de le faire maintenant en séduisant !

En quoi consiste cette approche ? Il s’agit d’utiliser à bon escient les émotions et la passion que suscitent les histoires amoureuses chez la gent féminine. Autrement dit, il faudra solliciter un avis féminin sur une histoire ou un désaccord amoureux vécu par vous-même ou l’un de vos proches.

L’idée est d’ouvrir la conversation par l’émotion et d’engager immédiatement la fille dans le débat.

Voici quelques exemples d’ouverture d’opinions :

« Bonjour, j’aimerais avoir ton avis sur un sujet : Mon ami Jean, un gars très cool, vient de rencontrer une fille avec laquelle il sort depuis six mois, mais récemment la fille a changé et je dois dire que lui aussi… En fait, leur histoire ressemble de moins en moins à un conte de fées ! Bref, il aimerait arrêter, mais il ne sait pas comment faire sans lui faire de mal ? Peut-il rompre par SMS ? »

« Salut, j’aimerais vraiment avoir un avis féminin : « Cela fait quelques mois que mes amis essaient de me caser. En fait, ma meilleure amie m’a présentée sa copine, une fille adorable et très mignonne, mais c’est simplement pas mon genre ! On a fait deux, trois rendez-vous et je ne sais pas comment lui annoncer la nouvelle sans passer pour un salaud. Je suis ouvert à toutes suggestions… Qu’en penses-tu ? »

« Bonjour, j’aimerais avoir ton opinion sur quelque chose : en fait, j’ai un ami qui sort depuis un an avec sa copine et tout se passe bien. Mais, le problème c’est qu’il n’est pas très démonstratif et ne lui a jamais dit « je t’aime ». Sauf, un soir après une soirée bien arrosée en boîte, à demi saoul, il a réussi à le lui dire. Maintenant, sa copine ne sait plus trop quoi penser. Est-ce qu’elle doit vraiment le croire ? »

Voyez-vous où je veux en venir ? Vous avez probablement d’autres histoires de ce genre à raconter. Si vous désirez l’impliquer et la passionner, alors racontez-lui vos histoires !

L’approche contextuelle

C’est une approche sur-mesure qui ne demande aucune préparation. Vous devrez ici développer votre sens de l’observation et de la répartie.

Il s’agit ici d’utiliser le contexte dans lequel vous vous trouvez pour aborder la fille. Cette approche a l’avantage de vous donner une certaine valeur qui démontre votre intelligence sociale.

Voici quelques exemples d’approches contextuelles :

  • dans la rue :

« Tu marches vraiment vite… Tu m’as fait peur ! »

« Je te donne un euro si tu souris… Tu es trop sérieuse comme fille »

  • devant une vitrine de magasin :

« N’achète surtout pas ça… C’est horrible ! »

« J’ai voulu l’acheter, mais il n’y en avait pas pour homme. »

  • dans une librairie :

« Je ne devrais pas vous le dire mais ça finit mal… »

  • en soirée (au bar) :

« Ne commande surtout pas ce cocktail ! »

Quels sont les avantages de l’approche indirecte ?

Contrairement à l’approche directe, vous prenez moins de risques. La conversation est beaucoup plus longue, ce qui vous permet davantage de jauger et d’apprécier la fille. Vous augmentez ainsi son niveau d’intérêt et vos chances de la revoir.

Les inconvénients de l’approche indirecte :

Cette approche requiert un bon niveau d’énergie. Vous devez apprendre à observer les moindres détails. Votre sens de la répartie sera rudement mis à l’épreuve.

Par ailleurs, il faut être subtil et savoir dévoiler son intérêt au bon moment. Autrement, vous risquez de tomber dans la « case Ami ». Il faudra donc rester focalisé sur votre objectif qui est de la SÉDUIRE et toutes vos actions doivent y contribuer.

Aborder les femmes est tout un art ! Un art qui s’apprend. Et savez-vous comment ? Grâce à un expert !

La séduction est un art de vivre dont le coaching vous révèle tous les plus grands secrets. Décidez de changer et passez à l’action dès maintenant !

À très vite

coaching-coach-seduction-seduire