Comment réussir à aborder une femme avec une approche directe ?

La plupart des hommes n’osent pas vraiment approcher les femmes et osent encore moins leur exprimer le fond de leurs pensées, et ce presque toujours pour de bonnes raisons. La raison principale est qu’ils ne savent pas quoi dire et comment l’exprimer. Ensuite viennent aussi les blocages, les peurs et les frustrations qui les paralysent au point de ne pas agir, ce qui fait donc naitre une certaine amertume. Mais est-ce bien cette vie à laquelle nous aspirons ?

Laissez-moi vous dire qu’en tant qu’« homme » il est important de se sentir capable d’exprimer son intérêt vis-à-vis de la femme qui nous plait. Mais j’entends d’ici vos appréhensions et vos murmures, il vous brule alors l’envie de me demander : comment puis-je faire tout cela sans pour autant passer pour un homme à femmes ? Un dragueur lourd ou un obsédé en tout genre?

Eh bien, la bonne nouvelle est que vous n’aurez pas à changer de mentalité ni même d’identité pour devenir un bon séducteur. Pourquoi ? Parce la séduction demeure avant tout une « science de la communication » qui requiert uniquement de bons outils pour devenir efficace. Il s’agit donc de ces fameux « outils » dont nous allons parler ici.

Les approches directes : le principe

Ce type d’approches est surtout le résultat de la confiance que vous manifestez en vous et de votre capacité à l’exprimer. En effet, il s’agit ici d’exprimer clairement l’intérêt que vous ressentez pour une femme qui vous attire. Il n’est donc pas question de l’approcher ici avec des phrases toutes faites, des répliques de cinéma ou des excuses à deux sous. Mais au contraire, vous devez être franc et direct. Votre objectif est de lui montrer que vous êtes un homme qui assume ses désirs et qui sait les communiquer. Vous devez donc être courageux et faire preuve de leadership pour obtenir ce que vous voulez.

Mais comment s’y prendre au juste ? Il s’agit de justifier votre approche par un compliment qui valorise une caractéristique particulière sur la fille qui vous plait.

Un compliment, oui, mais à bon escient !

Le compliment est une arme à double tranchant. En fait, nous en avions déjà parlé dans un précédent article donc nous ne nous attarderons plus sur le sujet. Mais si vous devez toutefois retenir une chose, c’est qu’un compliment n’est en aucun cas un prétexte de mettre en avant le physique de la femme qui vous plait ou encore lui lancer des petites flatteries. Il doit tout simplement être un moyen d’affirmer vos gouts et votre sens de l’observation. En effet, complimenter quelqu’un se fera de manière plus efficace si vous parvenez à souligner tous les éléments qui lui ont demandé un effort particulier d’imagination ou d’apprêtement.

Ainsi, il peut être intéressant de parler de son niveau d’énergie, de sa démarche, de sa coiffure ou de son look. Il se peut d’ailleurs que vous découvriez d’autres éléments pendant la conversation, alors n’hésitez surtout pas à le relever ; qu’il s’agisse de son accent, de sa manière de s’exprimer, son regard « poignant », sa voix, sa manière d’être ou sa profession. Tout est bon à prendre à condition bien évidemment d’être sincère.

Approche directe : la trame en 6 points

Nous allons étudier ici un contexte que vous rencontrez le plus souvent : la rue. Nous allons donc voir comment pouvez-vous réussir votre approche en six étapes dans la rue :

  1. Comment rattraper la fille que vous venez de croiser et utiliser votre langage corporel pour attirer son attention.
  2. S’exercer au sourire.
  3. Savoir amener une excuse sociale.
  4. Être capable de la faire rentrer dans votre réalité du moment.
  5. Savoir justifier votre approche par un compliment.
  6. Se présenter cordialement et l’inviter à le faire aussi.

Comment rattraper la fille que vous venez de croiser

Il existe plusieurs façons d’aborder une femme en contexte urbain, mais je ne vous parlerai ici que de celles que nous pratiquons le plus souvent en atelier.

Bien ! Maintenant, lorsque vous croisez une femme qui vous plait dans la rue, il va être important de la rattraper et de la dépasser ensuite de vous tournez vers elle dans le respect d’une certaine distance, soit un mètre de bras, puis de marquer l’arrêt de votre main, sourire et dire « bonjour » !

Exercez-vous au sourire !

Le sourire est une arme ravageuse que vous devez utiliser sans modération. Pourquoi ? Parce qu’il vous rend sympathique et agréable. Il rassure par la même occasion vos interlocuteurs. N’avez-vous pas remarqué que nous vivons dans une société « déprimée ». Voulez-vous donc vraiment passer pour un type malheureux et louche ? Faites donc la différence et souriez !

L’excuse sociale

L’excuse sociale n’est rien d’autre que votre capacité à exprimer de l’empathie vis-à-vis de la femme que vous abordez dans un contexte peu ordinaire : la rue. Il est généralement admis dans « la communauté de séduction » de penser qu’un homme ne doit pas s’excuser de ce désir ou qu’une femme est habituée à cette démarche. Cependant, l’expérience montre qu’il n’en est pas moins gênant pour les uns comme pour les autres. Ainsi l’usage d’une excuse sociale peut être intéressant pour une bonne entrée en matière. Voici celle que nous vous conseillons d’utiliser : soit un « excuse-moi » ou « excusez-moi » font très bien l’affaire.

Parlez de votre réalité pour être rassurant

Qu’est-ce que c’est au juste ? Il s’agit pour vous d’éviter de passer pour un « mec bizarre ». En effet, les questions qu’une femme se posera naturellement dans la rue sont les suivantes :

Pourquoi m’aborde-t-il ? Est-il si désespéré pour aborder la première qui passe ? Peut-il être sincère ? D’où il vient ? Quand est-ce qu’il part ? Etc.

Voyez-vous où je veux en venir ? Une femme aura beaucoup d’appréhensions à l’idée de se faire aborder par un inconnu dans la rue. Alors, il ne tient qu’à vous de rendre cette situation normale et rassurante. Votre atout ici est de lui décrire les faits tels que vous les vivez. Vous devez donc parler de votre réalité du moment : « J’étais au coin de la rue, lorsque je t’ai vue passée et je n’ai pas pu m’empêcher de venir te parler… » ou encore « Je me promenais, quand je t’ai croisée et c’est alors que j’ai décidé de venir te voir… ». Bref, vous avez compris le principe, n’est-ce pas ?

Complimentez juste

Repensez un instant aux questions qui pourraient survenir dans l’esprit de votre conquête « Pourquoi moi ? » ou encore « Peut-il être sincère ? ».

Le compliment est donc comme le moyen de justifier votre approche en faisant preuve d’observation et de sincérité.

Vous devez cependant l’utiliser avec économie. La rareté lui donnera plus de valeur. Vous l’aurez donc compris : n’en faites pas trop !

Voici une liste de compliments gratuits à utiliser à bon escient :

« Je te trouve adorable »

« J’aime ton look »

« J’adore ta coiffure »

« Tu es très féminine »

« Je trouve que tu es très souriante »

« Tu dégages beaucoup d’élégance »

Présentez-vous à elle

Il peut être gênant de discuter avec une femme dont on ne connait pas le nom. Ainsi se présenter permet de briser l’anonymat et d’installer une certaine proximité.

De plus, il va être important d’initier le contact physique lors des présentations afin de rendre votre échange plus cordial et humain. Vous pourrez donc tendre la main en vous présentant et l’inviter à faire de même.

La séduction est un art de vivre dont le coaching vous révèle tous les plus grands secrets. Décidez de changer et passez à l’action dès maintenant !

À très vite

coaching-coach-seduction-seduire

2017-06-16T11:23:21+00:00